CENTRE DE FORMATION POUR LES METIERS
DE L'INDUSTRIE ALIMENTAIRE

Conducteur de machines d’embouteillage et de conditionnement alimentaire

Cette formation permet de se former au métier de conducteur de machines d’embouteillage et de conditionnement alimentaire

 

 

 

Le conducteur de machine utilise une ou plusieurs machines intégrées ou non dans une ligne de conditionnement. Il conduit les opérations d’une installation sur un ensemble d’une ou plusieurs machines. Il effectue les opérations nécessaires à la mise en marche et au bon fonctionne

ment de ces machines en respectant les modes opératoires. Il contrôle les réglages, l’approvisionnement en matières premières, surveille régulièrement les paramètres. Il tient également compte des impératifs tels que la qualité, les délais, la cadence de production, le coût. Il réalise très régulièrement les opérations de révision, d’entretien courant ou de dépannages simples. En cas de panne, il procède à un premier diagnostic et intervient lui-même ou fait appel au service maintenance.

 

Cette formation d’une durée de 8 mois est dispensée par EMECAL, dans les locaux de l’AFPA à Chevigny-Saint-Sauveur, en contrat d’apprentissage. Elle permet de préparer un diplôme et d’acquérir une expérience professionnelle.

 

 

 

Pour faciliter la mobilité des jeunes souhaitant préparer cette formation en apprentissage à Chevigny, l’hébergement des apprentis est possible au sein de l’AFPA.

 

Les missions confiées aux apprentis pendant la formation :

 

Avant le lancement de chaîne de production, le conducteur de machine :

  • consulte le cahier des charges qui définit les impératifs de production : cadences, quantités à produire, normes exigées,
  • contrôle et paramètre l’application informatique qui pilote la machine,
  • règle la cadence, la température, la pression,
  • dispose les accessoires nécessaires et approvisionne la machine en matières premières.

 En cours de production, il :

  • surveille sa machine et s’assure que les paramètres définis restent stables,
  • travaille en coordination avec les autres opérateurs travaillant sur sa ligne de production,
  • effectue des prélèvements aléatoires pour s’assurer que les produits sont conformes au cahier des charges.
  • diagnostique et réalise les interventions de maintenance de 1er niveau ou fait appel au service maintenance.

 En fin de production, il :

  • nettoie et entretient son parc machines,
  • rend compte des résultats obtenus et des incidents techniques observés.

 

Quelles sont les matières enseignées en cours ?

Le parcours de formation s’appuie sur le référentiel du titre professionnel Conduite d’Installations et de Machines Automatisées (CIMA) et sur des unités de compétence du CQP Conducteur de machines de l’industrie alimentaire.
  • Produit, process (21 h)
  • Qualité, hygiène, sécurité, environnement (77 h)
  • Outils et installations (252 h)
  • Amélioration continue (28 h)
  • Communication (35 h)
  •  Passage de la certification (7 h)
Pédagogie basée sur la pratique sur un plateau technique dédié aux technologies de l’embouteillage et du conditionnement alimentaire au sein d’EMECAL.

 

 

Quelles sont les conditions d’admission en contrat d’apprentissage ?

La formation est ouverte aux personnes majeures de moins de 30 ans.
Pré-requis : savoir compter, lire, écrire et parler français.
Après examen des dossiers de candidature, les candidats sont reçus en entretien individuel par un jury de sélection.
L’IFRIA BFC accompagne les candidats dans leur recherche d’une entreprise d’accueil.

 

Télécharger la plaquette de présentation de la formation Conducteur de machines

 

Télécharger le dossier de candidature pour la rentrée 2019

 

Télécharger le calendrier du Titre pro CEA 2019-2020